White Cube - L'espace de la galerie et son idéologie par Brian O'Doherty

White Cube - L'espace de la galerie et son idéologie

Titre de livre: White Cube - L'espace de la galerie et son idéologie

Éditeur: JRP Ringier

ISBN: 3037640022

Auteur: Brian O'Doherty


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Brian O'Doherty avec White Cube - L'espace de la galerie et son idéologie

Les quatre essais que Brian O'Doherty publia entre 1976 et 1981 et qui furent regroupés sous le titre collectif de Inside the White Cube. The Ideology of the Gallery Space constituent l'une des plus belles boîtes à outils dont disposent aujourd'hui artistes, critiques, curateurs et collectionneurs. Le « cube blanc » est ainsi devenu, à travers le monde, titre d'expositions, nom de galeries et l'un des topiques les plus répandus de l'art contemporain.  Si Brian O'Doherty identifie dans ces essais le cube blanc de la galerie comme pôle complémentaire du tableau moderniste, il développe également une véritable dramaturgie de la perception, où l'espace d'exposition est le laboratoire d'un art qui ne se conçoit plus sans sa relation au spectateur. L'auteur nous entraîne ainsi dans une histoire faite d'expériences, de gestes et de seuils, qui raconte « l'un des efforts les plus louables jamais déployés par la communauté artistique : la mise en question, concertée par toute une génération, à travers un foisonnement de styles, d'idées, de mouvements plus ou moins ébauchés, du contexte de son activité ».  Enrichi d'une postface véhémente publiée en 1986 et d'un cinquième essai qui en constitue la conclusion, From the Studio to the Cube (2007), cet ensemble fondateur connaît aujourd'hui sa première publication en français. 

Livres connexes

Les quatre essais que Brian O'Doherty publia entre 1976 et 1981 et qui furent regroupés sous le titre collectif de Inside the White Cube. The Ideology of the Gallery Space constituent l'une des plus belles boîtes à outils dont disposent aujourd'hui artistes, critiques, curateurs et collectionneurs. Le « cube blanc » est ainsi devenu, à travers le monde, titre d'expositions, nom de galeries et l'un des topiques les plus répandus de l'art contemporain.  Si Brian O'Doherty identifie dans ces essais le cube blanc de la galerie comme pôle complémentaire du tableau moderniste, il développe également une véritable dramaturgie de la perception, où l'espace d'exposition est le laboratoire d'un art qui ne se conçoit plus sans sa relation au spectateur. L'auteur nous entraîne ainsi dans une histoire faite d'expériences, de gestes et de seuils, qui raconte « l'un des efforts les plus louables jamais déployés par la communauté artistique : la mise en question, concertée par toute une génération, à travers un foisonnement de styles, d'idées, de mouvements plus ou moins ébauchés, du contexte de son activité ».  Enrichi d'une postface véhémente publiée en 1986 et d'un cinquième essai qui en constitue la conclusion, From the Studio to the Cube (2007), cet ensemble fondateur connaît aujourd'hui sa première publication en français. Les quatre essais que Brian O'Doherty publia entre 1976 et 1981 et qui furent regroupés sous le titre collectif de Inside the White Cube. The Ideology of the Gallery Space constituent l'une des plus belles boîtes à outils dont disposent aujourd'hui artistes, critiques, curateurs et collectionneurs. Le « cube blanc » est ainsi devenu, à travers le monde, titre d'expositions, nom de galeries et l'un des topiques les plus répandus de l'art contemporain.  Si Brian O'Doherty identifie dans ces essais le cube blanc de la galerie comme pôle complémentaire du tableau moderniste, il développe également une véritable dramaturgie de la perception, où l'espace d'exposition est le laboratoire d'un art qui ne se conçoit plus sans sa relation au spectateur. L'auteur nous entraîne ainsi dans une histoire faite d'expériences, de gestes et de seuils, qui raconte « l'un des efforts les plus louables jamais déployés par la communauté artistique : la mise en question, concertée par toute une génération, à travers un foisonnement de styles, d'idées, de mouvements plus ou moins ébauchés, du contexte de son activité ».  Enrichi d'une postface véhémente publiée en 1986 et d'un cinquième essai qui en constitue la conclusion, From the Studio to the Cube (2007), cet ensemble fondateur connaît aujourd'hui sa première publication en français.