Concurrence et services publics dans l'Union européenne par Claude Henry

Concurrence et services publics dans l'Union européenne

Titre de livre: Concurrence et services publics dans l'Union européenne

Éditeur: Presses universitaires de France (réédition numérique FeniXX)

Auteur: Claude Henry


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Claude Henry avec Concurrence et services publics dans l'Union européenne

Pour remédier à la lourdeur et aux rigidités des entreprises françaises de service public, faut-il systématiquement les découper et les privatiser, comme l'ont fait les Anglais ? L'objectif central de ce livre, c'est de montrer que ce n'est ni souhaitable, ni fatal, et de proposer des alternatives. Il est possible, dans le cadre de l'Union européenne, d'évoluer vers une situation où le service public soit clairement défini et solidement assuré, où des entreprises publiques rénovées et efficaces, parce que soumises à des formes appropriées de concurrence, continuent à jouer un rôle central. L'Allemagne et les Pays-Bas, en réformant en profondeur leurs compagnies publiques de chemins de fer, la Suède, en plaçant son entreprise publique de télécommunications au cœur d'un marché résolument ouvert à la concurrence, et même la Grande-Bretagne, où l'opinion publique a empêché le gouvernement conservateur de privatiser le Post Office, auquel les Britanniques doivent le service public postal le plus efficace du monde, tous ces pays contribuent à l'émergence d'un modèle européen de services publics qui représente une alternative crédible à la recette simpliste : découper et privatiser. Il serait paradoxal que la France, par immobilisme, n'apporte pas sa contribution à ce mouvement, alors même que le souci du service public y est si fort. L'élaboration de ce livre a bénéficié du soutien à la fois intellectuel et financier du Commissariat Général du Plan. Les versions successives du texte ont aussi été soumises à la critique de nombreux lecteurs, tant à la Commission européenne qu'au Conseil d'État, dans les entreprises publiques comme dans les syndicats représentatifs... et parmi les élèves de l'École Polytechnique.